QU'EST CE QUE LE TANTRA ?

Le TANTRA n'est pas une religion.

 

« Le Tantra n’est pas une religion, parce que la signification essentielle d’une religion est : pour le divin, contre l’animal en soi. Chaque religion fait donc partie du conflit. Le Tantra n’est pas une technique de combat, elle est une technique de  transcendance. Il ne s’agit pas de lutter contre l’animal qui est en soi, ni d’être pour le divin. Le Tantra est contre toute dualité. En fait, il n’est ni pour ni contre. Le Tantra crée tout simplement une troisième force en toi, un troisième centre d’existence, où tu n’es ni animal, ni divin. Ce troisième endroit est pour le Tantra l’advaïta, ce troisième endroit est la non-dualité.

Le Tantra dit que tu n’arriveras pas à l’un en t’attaquant à la dualité. Tu n’arriveras pas dans l’espace de non-dualité si tu choisis un sujet pour lutter contre la dualité. Choisir ne t’amènera pas à l’un – tu n’arriveras que par l’état de témoin-sans-choix.

Pour le Tantra, ceci est fondamental. Et à cause de cela, le Tantra n’a jamais été vraiment compris. Pendant longtemps, très longtemps, le Tantra a souffert à cause de malentendus. Car lorsque le Tantra ne se dit pas contre l’animal, tu commence à sentir que le Tantra est pour l’animal. Et lorsque le Tantra ne se dit pas contre le divin, tu commence à penser que le Tantra est contre le divin.

En effet, le Tantra est pour l’état de témoin-sans-choix. Ne sois pas pour l’animal, ne sois pas pour le divin, et ne crée pas de  conflit. Retire-toi, éloigne-toi, crée juste un écart entre toi et la dualité, deviens la troisième force, un témoin, d’où tu observeras l’animal et le divin. »

Osho, The Book of Secrets, Talk #59

 

Le TANTRA, Le SEXE et L'AMOUR

 

Le Tantra Commence Avec le Début

« Le Tantra dit : le sexe est très profond, parce qu’il est la vie. Mais toi, tu peux t’intéresser au Tantra pour de fausses raisons. Ne t’intéresse pas au Tantra pour de fausses raisons. Ainsi tu ne sentiras pas que le Tantra est dangereux. Alors, le Tantra transforme la vie…

On a demandé : « Quel est le sujet central du Tantra ? » La réponse est : toi ! C’est toi le sujet central du Tantra : ce que tu es maintenant, ce qui se cache en toi et peut se développer, ce que tu es, et ce que tu peux être. Actuellement, tu es une unité de sexe. Tu ne peux pas devenir un esprit, tu ne peux pas devenir une unité spirituelle, sauf si cette unité  est acquise profondément. La sexualité et la spiritualité sont deux extrêmes de la même énergie.

Le Tantra commence avec l’état dans lequel tu te trouves ; le yoga commence avec ton potentiel. Le yoga commence avec la fin ; le Tantra commence avec le début. Il est bon de commencer par le début. C’est toujours bien de commencer par le début, car si tu commences par la fin, tu te mets inutilement en souffrance. Tu n’es pas la fin – tu n’es pas l’idéal. Tu n’es qu’un animal. Et cet animal se déchaîne à cause de l’idéal divin ; il devient fou, insensé

Le Tantra traite des problèmes dont tu ne voudrais pas traiter, car ils sont dégoûtants. Qui veut parler de sexe ? Tout le monde croit tout savoir. Tu crois tout savoir à cause de ta capacité de reproduction…

 

Personne ne veut parler du sexe. Le sexe pourtant est le problème de chacun. Personne ne veut parler de l’amour, parce que tout le monde s’imagine être déjà un grand amant. Mais regarde ta vie ! Elle n’est que haine, rien d’autre. Et ce que tu appelles amour n’est rien qu’un relâchement, un petit relâchement, de la haine. Regarde autour de toi, alors tu sauras ce que tu sais sur l’amour. »

« Le Tantra accepte le tout. Tout ce qui est est accepté de tout cœur. C’est pour cela que le Tantra peut accepter le sexe totalement. Parmi toutes les traditions, seul le Tantra depuis cinq mille ans a accepté le sexe totalement – la seule tradition dans le monde entier. Et pourquoi ? Parce que le sexe est l’endroit où tu te trouves, et chaque déplacement commencera à partir de cet endroit.

Tu te trouves au centre du sexe, ton énergie se trouve au centre du sexe. À partir de cet endroit, il doit évoluer vers le haut, et bien au-delà. Si tu rejettes le centre-même, tu continueras à nourrir l’illusion que tu évolues, mais au fond tu n’évolueras pas. Et tu auras rejeté le seul endroit à partir duquel une évolution est possible. Le Tantra accepte donc le corps, accepte le sexe, accepte le tout. Et le Tantra dit : la sagesse accepte le tout et le transforme ; il n’y a que l’ignorance qui rejette. Il n’y a que l’ignorance qui rejette : la sagesse accepte le tout. Ce n’est que par la sagesse que même le poison se transforme en médicament.

Le corps peut devenir un véhicule pour ce qui est au-delà du corps. Et l’énergie sexuelle peut devenir une force spirituelle.

Osho, The Book of Secrets, Talk #20

 

 

LES ENSEIGNANTS

AMAN PRANAY :  Je suis massorelaxologue depuis une trentaine d’années, hypnothérapeute et thérapeute expérimenté en individuel, couples et groupes. J’anime des stages de Tantra depuis une vingtaine d’années (formation SKYDANCING de Margot Anand, Training for Extasy and Love T.E.L.15).

J’ai dans un premier temps co-animé des stages avec Roger-Michel Berger (Teacher Trainer) et Martine Desmoulins (Teacher Trainer, co-créatrice du magazine Psychologie) avant d’animer moi-même mes propres stages sur Lyon.

J’enseigne avec passion depuis 20 ans en Alsace et aussi quelques stages au Maroc.

Plus de 2500 personnes sont passées par mes stages.                                       

LUCIA PREMDASI :

J’accompagne Aman depuis 6 ans maintenant (une cinquantaine de stages) et nous sommes un Couple Tantrique dans notre vie quotidienne.

Praticienne en Massages Tantriques Sacrés depuis près de 3 ans, et Chi Nei Tsang massage du Ventre depuis une dizaine d’années, j'ai également pratiqué le Kundalini Yoga durant 10 ans, et, certifiée KRI je l'ai enseigné durant 4  ans.

Mon vécu est parsemé d’Enseignements et d’Expériences telles que séjour au Village Bouddhiste des Pruniers, Méditation Vipassana, Chamanisme….et de nombreux voyages dans le monde.

Après deux séjours et plus d’1 mois passés au Centre OSHO de PUNE en INDE, J’ai suivi l’intense séminaire international “Mystical Woman” sur 9 jours avec Monika Nataraj, et afin d’enrichir davantage mon expérience, je suis engagée dans la formation internationale complète Spirituelle, Sexuelle et Shamanique d’ISTA (International School of Temple Arts)

www.luciapremdasi.com